Le running c’est fantastique !

FullSizeRender-2

Courir c’est devenu depuis quelques mois particulièrement un besoin, un défouloir, ma bouffée d’oxygène ! Alors qu’il y a quelques années j’étais une fervente militante anti-course-à-pied (Big up à madame R. ma prof de seconde qui nous engueulait parce qu’on coupait la moitié du parcours au parc de la Torse #AhNosAnnéesLycée. ).

C’est mon boyfriend, coureur invétéré qui m’a transmis « le virus » ! J’avoue préférer courir à 2, mais depuis septembre environ j’ai trouvé mon rythme de croisière et compris ce qu’il me fallait : A courir seule autant en prendre plein les mirettes avec des paysages de fou, ça motive !

IMG_9804-1
Stretching face à la mer
IMG_0186-1
Scène qui a servie au tournage du Roi Lion (vous n’avez pas reconnus ?!) 
IMG_9770-1
Mes petites bombes cadeau du chéri, avec un amorti au top !

J’ai la chance d’habiter un cadre où les gens viennent passer leurs vacances (#InvasionDeTouristes) mais en basse saison on peut profiter des bords de mer sans croiser trop de monde. D’abord peu aventureuse, je ne me risquais pas à quitter la corniche classique, tracée et bétonnée (et avec son lot de poussettes et autres marcheurs qui ne se décalent pas grr!). Selon mes créneaux cela devenait presque impossible et un dimanche, excédée par ce flot de promeneurs j’ai repris ma voiture et ait roulé quelques kilomètres plus loin, bien décidée à me trouver un autre spot, plus calme (mais pas dangereux!).

C’est sur une autre partie de la côte bleue que j’ai trouvé mon bonheur, avec des chemins escarpés mais bien accessibles et quel pied ! J’ai adopté ce parcours, celui que j’appelle « mon parcours secret » qui est si je devais émettre une critique un peu trop court.

Dans l’optique de réaliser fin octobre les 20km du Marseille-Cassis avec de beaux dénivelés (on y croit!), j’ai besoin de faire du fractionné et d’avoir des paysages vallonnés (sauf que j’ai horreur des dénivelés snif). Pour devenir une vraie pro (lol) j’ai d’abord du m’équiper, avec une deuxième couche dri-fit de chez Nike qui me tenait chaud « comme il faut », la montre spéciale running (une Withing, mais je pense bientôt investir dans une Tom-Tom) mais je développerai l’aspect matériel peut être dans un autre article dédié à cela !

Le seul regret que j’ai, c’est de ne pas avoir de camarade de running, j’effectue toujours mes sorties en solitaires mais j’aimerai beaucoup rejoindre peut être un club ce qui serait bien motivant je pense !

Kiss.

Julie

 

Publicités

Triangl et moi

IMG_0660

Il y a quelques jours j’ai reçu une petite beauté prénommée Piper coloris « carbon black ». Sur une démarche très sympa de la marque Triangl, ces derniers contacts via instagram des jeunes filles et leur propose de choisir le maillot de leur choix (sympa nan ?). J’ai eu la chance d’être contactée par la pétillante Grace qui m’a laissé choisir le maillot de mon choix.

Adepte de leur marque car j’avais investi l’été dernier dans un modèle similaire avec un coloris très « pop », j’ai choisi un peu plus de sobriété pour l’été à venir (peut être car je suis dans ma période all black du à l’hiver). Mais non enfin, un maillot noir, c’est chic et c’est flatteur (quand on est bronzée c’est encore mieux!)

FullSizeRender-1

J’avais envie de vous parler de ces maillots car ils sont assez différents de ceux que l’on peut rencontrer sur le marché du bikini (lol!). Particularité : Ils sont intégralement en néoprène. Alors j’ai mon petit avis qui comporte des points positifs et négatifs.

Points + :

  • Le néoprène ça nous donne l’impression d’être une surfeuse : on est belles et on sent le sable chaud.
  • De cette impression découle un super maintien : testé et approuvé dans les calanques à sauter comme une dingo sans perdre la culotte ou le haut (que ceux qui ont vécu ce moment gênant lèvent la main !)

Points – :

  • Je ne vais pas vous le cacher, j’ai eu du mal l’an dernier à m’habituer à la matière que je trouvais « inconfortable ». Ça tient chaud, tellement chaud que quand tu grilles comme un churros au soleil méditerranéen tu es en sueurs au bout de 20 minutes !
  • Ensuite j’ai découvert une chose en comparant avec celui de cette année : Au plus la taille est ajustée au mieux c’est (logique me direz vous!) : on l’appellera la « version 1 » (celui qui est coloré) est une taille M pour le bas et lorsque je sortais de l’eau ça ne donnais pas cet effet de sirène car mon maillot légèrement trop grand était gorgé d’eau et baillait au niveau des fesses (et c’était pas très sexy…)
  • la « version 2 » a été reçue en taille S et est beaucoup plus ajustée ! Je ne pense pas avoir ce problème cette année, en revanche ça ne règle pas celui de la chaleur mais j’ai une probable solution : TOUS A L’EAU ET PAS SUR LA SERVIETTE !!!
  • Leur prix : C’est sympa quand on se le fait offrir mais à l’achat j’avais un peu craqué ma cb et regretté par la suite car les prix oscillent aux alentours des 100euros pièce. Sans compte la petite surprise Fedex qui demande des frais supplémentaires d’une trentaine d’euros une fois le colis reçu !

Alors tentées ? Pour la taille un conseil prenez votre taille habituelle : je fais un 36 pour le bas, cela correspondait à un S. Quand au haut prenez votre taille en lingerie c’est parfaitement adapté.

Kiss.

Julie

Hello (it’s me)

FullSizeRenderC’est un dimanche soir que j’ai sauté le pas et crée mon blog. Instagrameuse compulsivement active depuis plus de 2 ans, cette idée n’a pas germé du jour au lendemain mais avec mes études je ne pensais pas avoir l’investissement et le temps nécessaire pour devenir « blogueuse » ! Qu’importe, à partir de ce soir, je tente ! Sur la fin de ma formation et bientôt sur le marché du travail je pense que du temps se libèrera pour l’entretien de ma micro page 🙂

Aixoise-Marseillaise (en réalité, j’habite dans une petite station balnéaire en bord de mer mais comment dire, le village est un peu désert donc si on veut un tant soit peu de civilisation il faut aller soit à Marseille soit à Aix !) Aixoise d’adoption ayant fait le début de mon cursus universitaire dans cette ville chère à mon coeur, je fais néanmoins aujourd’hui mes études dans un CHU de Marseille en dernière année d’école d’infirmière.

Ma passion pour la mode et le shopping ne datant pas d’hier, j’affiche mes achats compulsifs (ou pas!) et mes outfit of the day (ne pas oublier le hashtag devant :p) sur ma page instagram depuis environ 2 ans.

Fitgirl les mills, je pense parler sport et lifestyle avec vous, ma passion pour les sorties running en bord de mer (avec des challenges sportifs en 2016 : Marseille-Cassis 20K Ouaip-ouaip!)

Enfin, épicurienne et fêtarde de première, ce blog ne pourra pas ne pas contenir toutes mes bonnes adresses locales 😉 Avis à la population : burgers et autres délices en perspective !

PS : Un peu une quiche en informatique, veuillez pardonner les coquilles qui peuvent arriver !

Alors que dire si ce n’est commentez, aimez et revenez !

Kiss.

Julie